ATELIER DE PLURI-ELLES DU 2 SEPTEMBRE 2020

Comment gérer la rentrée scolaire

BREF COMPTE RENDU

Comme il y a beaucoup de changements de nos jours, parfois s’adapter à ceux-ci peut être difficile. Aurais-tu des conseils pour mieux s’y adapter?

Quelques conseils seraient de faire un plan pour toutes les situations possibles et faire savoir à ceux qui sont concernés quels sont ces plans. La communication est importante. Il serait aussi important de le dire aux enfants, pour les rassurer et ainsi réduire leur anxiété.

 

Comme le port du masque est obligatoire dans les écoles, comment inciter les enfants à le porter?

Vous pouvez inclure les enfants dans l’achat ou la création du masque. Ceci les encouragera à le porter. C’est important de leur expliquer les règlements et d’avoir des discussions afin de répondre à leurs questions. De plus, il pourrait être bénéfique de pratiquer le port du masque à la maison dans différentes situations pour qu'ils puissent s’y habituer.

 

Avez-vous quelques suggestions pour mieux gérer le dîner et les collations?

Assurez-vous que votre enfant peut ouvrir les contenants et les emballages lui-même. Vous pouvez aussi lui fournir une fourchette pour réduire le transfert de microbe des mains à la bouche.

 

Nous vivons beaucoup d’émotions dans ces temps d’incertitude. Comment pouvons-nous mieux les gérer?

Il est important de savoir reconnaître et exprimer nos émotions. Il est malsain de les ignorer ou de feindre qu’elles n’ont pas d’effet sur nous ou sur nos enfants. Trouvez des façons saines pour exprimer et communiquer vos émotions; comme dessiner, pratiquer un sport, écrire dans un journal, respirer profondément, etc. Rappelez-vous qu’il n’y a pas de mauvaises émotions, mais que néanmoins certaines émotions peuvent entraîner des sentiments désagréables.

 

Nous pouvons voir une augmentation du nombre de crises chez nos enfants. As-tu des trucs pour nous aider à les gérer?

Quelques trucs seraient de garder son calme et ne pas donner trop d’attention aux crises; aidez les enfants à définir leurs émotions et à les exprimer avec des mots; montrez aux enfants comment reconnaître les débuts d'une crise et les enseigner sur la façon de se calmer quand ils voient ces signes. Une autre chose que vous pouvez faire est de renforcer les comportements souhaités et positifs, garder le contact après la crise et encourager l’autonomie de vos enfants.

 

La coparentalité peut être un obstacle de plus aux décisions nombreuses que doivent prendre les parents pour les enfants. Comment peuvent-ils gérer cette situation?

Premièrement, il faut toujours avoir à cœur l'intérêt de l’enfant. Deuxièmement, rappelez-vous qu’il y a deux types de décisions que les parents doivent prendre, les décisions importantes (l’école, la santé, la religion) et les décisions de tous les jours (la routine, l’heure du coucher, la nourriture). L’école est une décision importante prise par les deux parents (à moins qu’il y ait un parent primaire qui prend toutes les décisions). Troisièmement, si on ne s’entend pas sur une décision, vous pouvez aller voir un conseiller, un médiateur ou impliquer la cour pour vous aider à prendre ces décisions. Dernièrement, maintenir une bonne communication entre les adultes.