lirepartie2_v2.jpg
Extrait de Confessions sans pénitence - lecture d'Emmanuelle Rigaud
00:00
confessions-sans-penitence.jpg

le sadique
 

et puis
c'est comme l’amour
c'est un feu qui gerbe
étincelant du pistolet

je me recueille
un instant avant de t’assaillir
avant de t’infecter de ma vénération
passion vénéneuse si peu contagieuse

alors mon émoi bandé
se relâche aveugle et sourd
fébrile seulement dans l'intensité
du toucher

je m'avance encore
l'essor d’une intention
m'enfonce vers l’apothéose
comme le coup de grâce

c’est trop simple
rallumer la force fatale qui palpite
ta panique comme l'air pulsé d'une soufflerie
s'enflamme sous ma férule

et puis
je me recueille alors
mon excitation sur-tendue
je m'avance encore
c'est trop simple

Poème extrait du recueil de poésie Confessions sans pénitence de Lise Gaboury-Diallo, Les Éditions du Blé,  2013.
 

LECTURE PRÉCÉDENTE.png
Liste de tous les articles de Au plaisir
LECTURE SUIVANTE.png