capsule.jpg

Est-ce que?

Est-ce qu’on devrait utiliser la formule est-ce que? Évidemment, cette formule n’est pas condamnable. Par contre, elle peut alourdir inutilement les phrases interrogatives. Par exemple, on évitera de demander à un ami : « Est-ce que » tu as aimé le film? On lui dira plutôt As-tu aimé le film?
Le seul cas où l’emploi de la formule est-ce que est recommandé, pour ne pas dire obligatoire, c’est quand le verbe est conjugué à la première personne du singulier du présent de l’indicatif. On dira, par exemple, Est-ce que je parle trop vite? au lieu de « parlé-je trop vite »? Et encore là, il est parfois possible d’éviter la formule est-ce que, en l’occurrence avec les verbes être, avoir, pouvoir et aller. Par exemple, on peut dire : Suis-je le premier?, Ai-je assez d’argent?, Puis-je vous aider? ou Vais-je arriver trop tard?

!CAPSULE PRÉCÉDENTE.jpg
Liste de toutes les capsules.jpg
!CAPSULE SUIVANTE.jpg