À l’aube de 2007, année des 18 ans d’Élianne, la vie est belle. Elle étudie en bio-écologie et se dirige en biologie marine. Elle est athlète en vélo de montagne, a un amoureux et part pour le Mali visiter son frère et sa famille... Élianne est heureuse. Jusqu’à la journée fatidique où sa vie bascule.

Les textes de cette chronique proviennent d'extraits de courriels envoyés à la famille par Jocelyne, sa maman. L’histoire d’Élianne m’a bouleversée et je voulais vous donner la chance de la lire. Pour vous faire connaître un peu Élianne, nous avons débuté cette chronique dans le numéro de mai 2017 par son voyage au Mali avec Jocelyne. Nous vous recommandons cette lecture préalable. MISE EN GARDE : certaines images et textes peuvent heurter la sensibilité des personnes non averties.

Derniers développements

29 juillet 2018

 

Bonjour tout le monde,

 

Comme vous êtes fidèles au poste depuis déjà 14 mois, je tenais à vous faire connaître les derniers développements côté... justice.

 

Comme je vous l'ai déjà dit, nous avons comparu le 27 juin pour les observations sur la peine (je m'en viens pas mal bonne côté termes juridiques!). Tout le monde a dit ce qu'il avait à dire. Et jeudi dernier, c'était le prononcé de la sentence. Le juge Chevalier nous a lu son jugement (là c'est vraiment long et plein de termes très juridiques tels que... selon l'arrêt un tel....) et il a conclu qu'une peine de 48 mois de prison serait appropriée. Il a soustrait de cette peine 6 mois, pour les 3 mois de détention préventive qui compte en double (il est obligé de le faire), et 2 mois pour les 9 mois qu'elle a passés en désintoxication. Donc cela nous donne une peine de 40 mois plus interdiction de conduire pendant 8 ans suite à cette peine ce qui nous mène en 2020. Le juge a clairement indiqué qu'il s'écartait des fourchettes normales de peine pour ce genre de cause (moyenne de 9 à 24 mois) étant donné les facteurs aggravants et l'objectif de dissuasion générale et de dénonciation du « fléau que constituent les infractions reliées à la conduite automobile » selon l'arrêt Paré.

 

Il faut ajouter qu'il a sans doute été influencé dans son jugement par un rapport présentenciel complémentaire acheminé par le service de probation le 22 juillet et qui démontre que l'accusée a rechuté dans la consommation de drogue et n'a pas respecté le suivi postcure du centre Le Portage. J'étais vraiment resté sur l'impression qu'il s'en allait vers une peine avec sursis afin de permettre à la madame de poursuivre sa thérapie, il a probablement déchanté devant cette nouvelle rechute.

 

Pour ceux qui désirent lire le jugement, je crois que vous pouvez le faire sur le site du ministère de la Justice. Le numéro de la cause est 700-01-071405-073.

 

Donc, comme on dit chez les Chinois : it's over!

 

Élianne continue de progresser malgré que le rythme des thérapies est très ralenti en raison des vacances de ses thérapeutes. Juste d'être à la maison est en soi une thérapie pour elle et elle travaille fort.

 

Elle a passé une semaine à son goût, car ce qu'elle désire le plus ces temps-ci c'est sortir, voir du monde, ses amis surtout. Et c'est ce qu'elle a fait. Au Mont-Sainte-Anne, elle est allée dans un bar avec son frère, elle a rencontré d'autres jeunes et a même dansé avec Renaud, elle n'arrête pas de dire comment son frère danse bien!!! Et elle est allée souper avec des chums de filles et elle a veillé avec Renaud et ses amis, etc. Elle s'est couchée tard, sa mère aussi puisque je dois quand même l'aider un peu pour faire ses petites choses, en fait, surtout pour monter l'escalier. Alors je m'endors avec mon livre et j'attends qu'elle me réclame!


Depuis son retour à la maison, elle avait régressé côté habiletés physiques, sans doute à cause de la grande fatigue que toute cette adaptation lui causait, mais là elle se reprend. Elle s'amuse à marcher sans aide, ni

Juste avant la course - 19 juillet 2008

marchette ni canne, sur de courtes distances dans la maison, elle a beaucoup moins peur. Elle ne perd pas de vue son but qui est de refaire du vélo un jour...

Parlant de vélo, je ne peux passer sous silence la grande surprise qu'elle a eue au Mont-Sainte-Anne : avant le Championnat canadien de vélo, Élianne a pu, grâce à Serge, rencontrer la championne Marie-Hélène Prémont et jaser avec elle. Marie-Hélène a remporté l’or de justesse et le lendemain, elle nous a cherchés pour remettre cette médaille à Élianne. Elle lui a dit que de penser à elle l'avait aidée dans sa course, elle a inscrit sur le ruban « cette victoire est aussi la tienne » et elle lui a dit qu'elle penserait à elle à Pékin!!!!!!!!!!!!!! Élianne a déjà demandé à son amie Virginie d'écouter cette course avec elle, il paraît que c'est le 22 août. Alors, en tant que groupe très très pro en ce qui a trait à la force de vos pensées, je vous demande d’encourager Marie-Hélène Prémont vers une victoire olympique! J’ai joint les deux photos prises avec Marie-Hélène.

Remise de la médaille d'or - 20 juillet 2008

Hier soir, mon cœur de mère s'est (un peu) serré. On regardait un documentaire sur la faune marine. Élianne m'a dit en voyant les biologistes sur leur bateau, comment ce devait être le fun comme job!!! Et pourtant, elle ne se rappelait pas que c'est ce qu'elle voulait faire. Elle a encore en elle ce désir, je lui ai dit que cela demandait de longues études, et d'elle-même elle a dit : « on verra » consciente de plus en plus qu'il y a des choses qui lui seront désormais difficiles.

 

Là, j'en suis plutôt à m'organiser pour mes... vacances.... Est-ce vrai? Je rushe pas mal pour tout faire, mais on part, Gilbert et moi, pour neuf jours à Cape Cod. Élianne est organisée, plusieurs personnes se relaieront ici pour être avec elle : Nico, Yves et Charlotte, Julie, mais je dois leur laisser ma longue liste d'instructions et c'est long à préparer!!! En fait, je crois qu'ils n'auront pas le temps de tout lire avant que je revienne!!!!!!!!!!!!! Et pour moi au programme : plage et lecture, et pour Gilbert : cigares et hamac!

 

Alors je vous souhaite à tous une belle fin (je devrais plutôt dire commencement, étant donné la température) d'été et je vous reviens à l'automne avec d'autres nouvelles sur les progrès de ma merveilleuse et courageuse fille.

 

xxx Jocelyne

Liste de tous les articles.jpg