Sainte-Anne-des-Chênes, Manitoba

Juillet 2020

Mon bien-être, c’est d’être bien

 

Je joue au Scrabble sur mon téléphone intelligent. L’application m’accorde des crédits d’utilisation d’outils de jeu (remplacer les lettres, voir l’emplacement des mots possibles, etc.) lorsque je regarde les annonces. Regarder est vite dit, je clique sur le bouton et j’y reviens plus tard, quand l’annonce est terminée. Mais quand je prends le temps de les visionner, je suis édifiée par le nombre de produits sur le marché destinés à me faciliter la vie.

 

On veut mon bien-être, c’est sûr! On m’offre de mieux me nettoyer les oreilles, de mieux charger mon cellulaire, de m’agenouiller plus facilement… et même de meilleurs couvercles à mes contenants pour aliments, des couvercles « magiques », rien de moins. En fait, en plus de la gamme d’articles conçus pour m’aider à mieux faire les choses dans la cuisine, il y a aussi des services me permettant de réduire mes tâches. Pour sauver du temps, je peux me commander des repas prêts à cuire et si c’est encore trop long pour moi, me faire livrer des mets prêts à manger de mon restaurant préféré. 

 

La plupart du temps, ces belles offres me laissent indifférente. J’aime ça, moi, éplucher, émincer, râper, écosser, couper, ciseler, effiler, assaisonner… apprêter les aliments, quoi. Puis les faire revenir, rissoler, braiser, frire, sauter, rôtir… toutes ces étapes qui me permettent de manipuler les ingrédients, de les sentir, de les toucher, de m’imprégner de leur nature. Mais ce que j’aime le plus, dans la préparation des repas, c’est explorer. Je choisis un aliment ou un ingrédient que je ne connais pas, ou peu, et je fouille sur Internet pour en apprendre ses propriétés, ses usages, dans quelles cultures on s’en sert et pour quelle sorte de mets.

Tout ça est chronophage, j’en conviens. Mais c’est du temps où je suis bien, et c’est ça, mon bien-être. Et vous? De quelle façon trouvez-vous votre bien-être?

 

Vos idées et commentaires sont les bienvenus pour faire de ce magazine un endroit agréable à consulter. Ne vous gênez surtout pas d’écrire à :

editeur@magazinelenenuphar.com

Liste_de_tous_les_éditos.jpg