Sainte-Anne-des-Chênes, Manitoba

Septembre 2020

Une question de culture

C’est une rentrée pleine de défis que vivent les élèves, les parents, les enseignants et le personnel scolaire cette année. Je dois vous dire que les réactions négatives envers le port du masque m’étant incompréhensibles, j’ai tenté d’en comprendre les raisons.

 

D’abord, il semble que plusieurs se laissent convaincre par des histoires à dormir debout véhiculées sur les réseaux sociaux. Est-ce que les gens n’ont rien appris depuis la circulation des courriels du genre « Pour chaque relais de ce message, vous recevrez de l’argent de Bill Gates. » Le pire virus, à mon avis, n’est pas celui de la COVID-19, mais celui de la bêtise humaine.

 

Ensuite, certains confondent « directives de santé publique » avec « tentative de brimer leurs droits et libertés »… vraiment? Allez voir chez les pays où la liberté des gens est VRAIMENT BRIMÉE, comme les pays d’où nous viennent certains invités de la chronique Notre nouveau chez-nous! On n’y tente sûrement pas de vous fournir une stratégie de protection contre la propagation d’une maladie infectieuse pour VOTRE BIEN.

 

Mais en fin de compte, j’ai compris que c’est une question de culture. À lire, l’observation de notre chroniqueuse France en septembre 2011, lors de son séjour au Japon :

«  Lorsqu’ils sont malades, les gens portent des masques chirurgicaux pour couvrir leur bouche. […] ça va avec ce que je connais de la culture japonaise : c’est très important de ne pas causer de problèmes à tes pairs. Tu fais tout ce que tu peux pour contribuer à un environnement de travail efficace et en santé. Donc, les Japonais portent des masques pour éviter de transmettre leurs germes à d’autres. »

Oui, dans une culture respectueuse des autres, on porte un masque pour éviter de transmettre ses germes. Ce qui est dommage ici, c’est qu’au lieu d’habiliter les jeunes au port du masque en leur suggérant, par exemple, qu’ils portent un bouclier, qu’ils sont des héros… on les rend hésitants à les porter.

 

Démentis provenant de sources fiables :

- Cette vidéo contient plusieurs inexactitudes sur les masques et sur les vaccins, ici.radio-canada, 25 août 2020

- Non, les masques ne provoquent pas l’hypoxie cérébrale, ici.radio-canada, 22 mai 2020

 

Vos idées et commentaires sont les bienvenus pour faire de ce magazine un endroit agréable à consulter. Ne vous gênez surtout pas d’écrire à :

editeur@magazinelenenuphar.com

Liste_de_tous_les_éditos.jpg