Le monde sous ma loupe.jpg

La philatélie des îles de l’océan Pacifique!

Bonjour à toi ô jeune ami collectionneur!

Je ne sais pas si tu es comme moi… J’ai toujours été fasciné par la géographie et c’est ce qui, du moins en partie, a engendré mon intérêt pour les timbres. Découvrir de nouveaux pays, petits et grands, a toujours motivé ma soif d’apprentissage. Comme tu as pu certainement t’en douter à la suite de mon dernier article sur Hawaï, j’ai un intérêt particulier pour les îles de l’océan Pacifique – une telle immensité parsemée de toutes petites îles isolées… Si tu possèdes un Atlas et que tu l’ouvres à la page de l'océan Pacifique, tu verras probablement une double page avec une grande zone bleue représentant la mer, délimitée à l'est par les Amériques, au nord et à l'ouest par l'Asie et au sud-ouest par l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Une série d'îles s'étend dans un arc à travers l'ouest et le sud de l'océan Pacifique des îles japonaises éloignées de Bonin au nord jusqu'à l'île britannique isolée de Pitcairn et l'île chilienne de Pâques (Rapa Nui) au sud-est. Le Pacifique Nord et Ouest est en grande partie vide, à l'exception des îles Kodiak situées non loin de l’Alaska, de la chaîne hawaïenne et de quelques îles isolées.  

Norfolk - Immensité de l'Océan Pacifique.jpg
Norfolk 2.jpg

Timbres de l’île Norfolk montrant l’immensité de l’océan Pacifique

De nombreuses îles du Pacifique ont ou ont eu des bureaux de poste, certains plus d'un, et collectionner les timbres de cette région peut être fascinant. Beaucoup de gens commencent une collection du Pacifique en essayant d'obtenir au moins un timbre de chaque île ou de chaque administration postale.

Collectionner les timbres du Pacifique nous permet de suivre les itinéraires des grands explorateurs et des pionniers de la poste aérienne, de visiter les îles qui ont été découvertes par des aventuriers ou même des pirates, de visiter dans notre imagination les îles connues uniquement pour les terribles batailles de la Seconde Guerre mondiale.

L'océan Pacifique est une région merveilleuse pour constituer une collection intéressante et variée basée sur des groupes d'îles particuliers. En effet, de nombreuses îles, aujourd'hui indépendantes, ont été colonisées par une ou plusieurs puissances extérieures au cours de leur histoire récente, ce qui te permet, si tu le désires, de reconstituer l’histoire de ces petits pays insulaires. 

Les possibilités sont presque infinies, et ne sont limitées que par tes connaissances et ton imagination. Je me suis constitué un album qui comprend la plupart des îles de cette vaste région et je te présente ci-dessous une liste de groupes d'îles dont l'histoire postale est intéressante.

Kiribati (qui faisait autrefois partie de la colonie des îles Gilbert et Ellice administrée par les Britanniques et qui, après son indépendance, a été connue pendant un certain temps sous le nom d'îles Gilbert) est un ensemble d'îles du Pacifique central allant de Makin et Tarawa à l'ouest aux îles Christmas, Fanning et Washington à l'est. Ces dernières ont été revendiquées à la fois par la Grande-Bretagne et les États-Unis. Christmas et Canton ont toutes deux accueilli des bureaux de poste américains, et l'île Fanning a déjà accueilli un bureau de poste néo-zélandais. Au début des années 1960, l'île Christmas (Kiritimati dans la langue de Kiribati), dont la population se comptait par centaines, avait trois bureaux de poste, un bureau de poste des îles Gilbert et Ellice, un bureau de poste américain et un bureau de poste de l'armée britannique. Tous portent le cachet de l'île Christmas, mais utilisent respectivement les timbres de la colonie des îles Gilbert et Ellice, des États-Unis et de la Grande-Bretagne. Kiribati est un pays relativement frugal en matière d'émission de timbres. Il n'émet que quatre ou cinq séries de timbres par an. 

Gilbert Ellice.jpg
Gilbert.gif
Kiribati.jpg

Timbres des îles Gilbert et Ellice, de l’île Gilbert et de Kiribati

Géographiquement, les îles Salomon (anciennement protectorat britannique) comprennent l'île de Bougainville, autrefois administrée par l'Allemagne, qui fait aujourd'hui partie de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et qui milite pour son indépendance. Certains collectionneurs incluent des couvertures de Bougainville dans leurs collections des îles Salomon.

Les timbres des îles Salomon émis durant l’ère britannique figurent parmi mes timbres préférés. Ils sont bien conçus et montrent des scènes locales. Le pays compte actuellement dix bureaux de poste et un grand nombre d'agences postales. Dans les années 1970 et 1980, les agences postales n'oblitéraient pas les timbres, mais apposaient une date sur les enveloppes postées. 

Salomon.jpg

Timbres des Îles Salomon (1908)

Les États fédérés de Micronésie sont aujourd'hui un pays indépendant, mais l'histoire postale comprend des administrations espagnole, allemande, japonaise et américaine. Actuellement, la poste micronésienne émet un grand nombre de timbres chaque année dont plusieurs illustrent la culture et l'histoire des îles et peuvent ainsi constituer une collection intéressante. 

Micronésie.jpg

Timbres des États fédérés de Micronésie (1984)

Les îles Marshall, qui ont un héritage allemand, japonais et américain, mais qui sont maintenant indépendantes, sont un autre émetteur prolifique de timbres, mais seule une petite partie d'entre eux sont pertinents pour le pays. Il n'y a pas de bureau philatélique, mais un agent aux États-Unis héberge un site Web sur lequel vous pouvez acheter des timbres.  

Marshall Islands allemand.jpg
Marshall Islands.jpg

Timbres des Îles Marshall – colonie allemande (1901) et pays indépendant (1989)

Royaume de Tonga - si tu vises avoir des timbres avec des formes inhabituelles, Tonga est le pays parfait. Pendant de nombreuses années, ce pays a émis des timbres autocollants, entre autres, en forme de bananes et d'autres fruits.   

Tonga 3.jpg
Tonga 2.jpg

Timbres de Tonga

Les principales administrations coloniales qui subsistent dans le Pacifique sont les territoires français - la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et les îles Wallis et Futuna. Ces territoires forment un groupe intéressant et émettent de nombreux timbres colorés.

Polynésie Fr. 1958.jpg
Wallis et Futuna.jpg
New Caledonia.jpg

Timbres de la Polynésie française (1958), de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis et Futuna

Un pays dont l'histoire postale est intrigante est le Vanuatu, anciennement le condominium des Nouvelles-Hébrides. Ce groupe a été pendant de nombreuses années administré conjointement par la Grande-Bretagne et la France, ce qui a donné lieu à une administration parallèle qui a produit des timbres en versions française et anglaise. Cette pratique a désormais cessé.

Vanuatu.jpg
Nouvelle Hébrides anglais.jpg
Nouvelle Hébrides francais.jpg

Timbres des Nouvelles-Hébrides (en français), Nouvelles-Hébrides (en anglais) et du Vanuatu

Les îles Samoa, aujourd'hui en partie indépendantes, et en partie sous contrôle américain, ont été par le passé sous administration allemande et britannique/australienne. Les îles Samoa américaines utilisent des timbres américains. 

Samoa allemand.jpg
Samoa 1.jpg
Samoa 2.jpg

Timbres des îles Samoa (colonie allemande, 1901), Samoa (colonie britannique et état indépendant)

Les îles Mariannes du Nord, qui sont maintenant un Commonwealth des États-Unis et qui utilisent des timbres américains, ont connu des périodes de contrôle espagnol, allemand et japonais. 

Marianas 1.jpg
Mariannes 2.jpg

Timbres des îles Marianne (colonie allemande, 1901) et du Commonwealth des Mariannes (contrôle américain)

L’île de Pâques (Rapa Nui) a aussi une histoire postale intéressante. Entre 1864 et 1953, l'île appartenait à la Williamson Balfour Company et aucun service postal civil n'existait. Les lettres destinées au Chili continental partaient sur le navire de ravitaillement annuel et les communications vers la Polynésie utilisaient des navires qui faisaient de courtes escales à Rapa Nui. En raison de l'absence de service postal, les lettres étaient postées au prochain port d'escale et portaient l'oblitération postale de cet endroit. L'origine de Rapa Nui était parfois indiquée par des marques postales créées personnellement ou par des notes sur l'extérieur de l'enveloppe. En 1932, le premier marquage de la marine chilienne, représenté par une étoile à cinq branches, apparaît pour la correspondance. Les premiers vols vers l'île, à commencer par le vol du Manutara, ont également utilisé des enveloppes philatéliques pour marquer les événements et constituent un autre ensemble d’objets de collection. Le Chili a émis une série de timbres afin de renforcer le fait que ces îles éloignées sont sous souveraineté chilienne.

Paques1.jpg
Pâques2.jpg

Timbres du Chili

Les îles Galápagos - En 1957, l'Équateur a émis des timbres commémorant le 125e anniversaire de l'annexion des îles. Bien que les timbres aient été conçus pour les îles Galápagos, ils ont été utilisés dans tout l'Équateur. Le 12 février 1832, l'Équateur a établi sa propriété sur l'île en créant une colonie sur l’île Floreana. En 1835, Charles Darwin a visité plusieurs de ces îles et a fait des observations qui ont contribué aux théories de la sélection naturelle et de l'évolution. Leur situation éloignée, à 1000 kilomètres des côtes de l'Équateur, a contribué à la survie de nombreuses espèces uniques de la flore et de la faune sur les îles. Les îles ont été déclarées site du patrimoine mondial de l'UNESCO en 1978.

Galapagos.jpg

Timbre surimprimé de l’Équateur mettant en vedette les Îles Galápagos (1961)

Il ne faut pas oublier les petites îles à bureau de poste unique telles que Pitcairn, Norfolk ou Nauru. Toutes, à l'exception de l'île de Pâques, ont leurs propres timbres. L'île de Pâques utilise des timbres chiliens.

Norfolk.jpg
Pitcairn.jpg
Nauru.jpg

Timbres de l’île Pitcairn, de l’île Norfolk et de Nauru.

Avant la Seconde Guerre mondiale, des compagnies commerciales développèrent des liaisons aériennes pour le courrier et les passagers à travers le Pacifique, vers l'Asie et l'Australie. Ces premiers avions de ligne avaient un rayon d'action limité et avaient besoin des îles du Pacifique comme points de ravitaillement. C'est ainsi que certaines îles très éloignées et pratiquement inhabitées (île Canton, île Wake, île Midway) sont devenues des plaques tournantes de l'aviation dans le Pacifique, avec des hôtels et des bureaux de poste. Les collectionneurs de l'époque, encouragés par les compagnies aériennes qui étaient heureuses de faire de la publicité pour leurs services en apposant leur cachet sur les enveloppes de collection, ont enregistré les premiers vols en provenance et à destination de chaque nouvelle destination en faisant en sorte que les enveloppes soient oblitérées au lieu d'expédition et oblitérées à la destination. L'île de Canton était une plaque tournante particulièrement importante et de nombreuses enveloppes y ont été postées. Nombre de ces enveloppes se retrouvent maintenant sur eBay.

 

On se retrouve le mois prochain! Bonne continuation.

Commentaire à l'auteur.png
Liste de tous les articles de.jpg