chez-nous-small.png

Anna, franco-malienne

« J’ai entendu du bien du Canada et de l’hospitalité des Canadiens, c’est pour cela que j’aime le Canada. »

Écoutez Anna dire cette phrase en bambara, une des langues nationales du Mali.

« Nié Canada Nto go niuma dé mè a ni Canada mogo mani fia, ô dé a to Canada diara nié. »                

QUAND?

Je suis arrivée au Manitoba avec mon mari et notre fille le 11 septembre 2019 de
Saint-Étienne, en France.

 

POURQUOI?

Nous avons choisi le Manitoba comme nouveau chez-nous pour plusieurs raisons : 

- découvrir de nouvelles expériences tant sur le plan professionnel qu’humain;

- apprendre l’anglais dans une province majoritairement anglophone;

- rejoindre des membres de ma famille qui vivent ici.

 

COMMENT?

Nous sommes venus par choix après avoir obtenu un PVT (permis vacances travail).

INSTALLATION

Grâce à la présence de membres de ma famille installés à Winnipeg depuis de nombreuses années et grâce aussi à ma connaissance du Manitoba pour l'avoir visité à quelques reprises auparavant, l'installation et l'intégration de ma famille ont été faciles. Cela a simplifié les choses lorsqu'il a été le temps de trouver un logement, une voiture, ouvrir un compte bancaire, etc. 

EMPLOI

Avant de venir, j'étais chargée de mission marketing territorial dans le domaine du développement économique et, grâce à Pluri-elles, j'ai pu me trouver un emploi dans le même domaine d'expertise. De plus, l'Accueil francophone m'offre des cours d'anglais.

La Réunion.jpg

Anna a vécu pendant six ans à La Réunion, une île de l'Ouest de l'océan Indien.

Ses fréquents séjours au Mali lui ont permis de rester en contact avec la culture de ses parents. C'est d'ailleurs grâce à eux si elle parle le bambara avec toutefois
un léger accent français,
avoue-t-elle avec candeur.

Mali.jpg

CULTURE

J'ai constaté entre autres deux différences culturelles :
le franc-parler (qui est plus réservé chez les Manitobains) et les recettes traditionnelles.

LANGUE

Certaines de mes expressions françaises sont moins connues ici : « du coup », « pas de soucis », « c’est nickel »¹. 
De mon côté, je n'avais pas l'habitude des « à tantôt » et « pas pire ».

COMMUNAUTÉ

J'ai participé à une cueillette de fonds pour venir en aide à un membre de ma collectivité et j'ai vécu mon premier Festival du Voyageur à titre de bénévole.

ACTIVITÉS, PASSE-TEMPS

J'aime la lecture, écouter de la musique et faire de la marche.

¹ du coup (expression familière passe-partout) : « de ce fait », « par conséquent », « c'est pourquoi », « donc » ou « alors »

  pas de soucis : « il n'y a pas de problèmes »

  c’est nickel : « parfait », « excellent » (voir Wiktionnaire)

Liste de tous les articles de.png