chez-nous-small.png

Merouane, algérien

« Ce que j'aime le plus au Manitoba c'est l'attitude des gens. Ils sont toujours souriants et prêts à aider les autres sans contrepartie. »

Écoutez Merouane dire cette phrase
en arabe, une langue parlée en Algérie.

أكثر ما يعجبني في مانيتوبا هو موقف الناس. هم دائما مبتسمون ومستعدون لمساعدة الآخرين دون تعويض. 

QUAND?

En mai 2016, nous avons pris un vol Alger-Montréal où nous avons passé deux semaines de vacances avant de venir nous installer au Manitoba.

 

POURQUOI AVOIR QUITTÉ L'ALGÉRIE?

Pour des raisons de vision à long terme. Je voyais mon pays chavirer et j’étais malheureu-sement impuissant face à cela. Nous avions une excellente situation mais ce n’était pas suffisant. Nous avions peur pour l’avenir de nos enfants.

POURQUOI LE MANITOBA?

Pour être honnête, en tant que francophone, la première idée était d’immigrer au Québec. En 2013, quand nous avions commencé à regarder les différentes options, nous avons été choqués d'apprendre que les délais de traitement du Québec avoisinaient les 6 à 7 ans. C’est là que nous nous sommes dit non, c’est trop long, regardons s’il y a d’autres programmes. C’est donc par hasard que nous avons découvert le programme d’immi-gration francophone du Manitoba. Après de longues recherches et une visite exploratoire en 2014, nous sommes tombés en amour avec la province notamment après avoir rencontré les Winnipegois et confirmé le fameux « Friendly Manitoba ».

 

COMMENT?

Nous sommes venus à titre de résidents permanents par le programme des candidats du Manitoba.

INSTALLATION

Nous avons pu acheter une voiture la première semaine après notre arrivée. La maison que nous avons louée (et qu’on a fini par acheter ensuite) était superbe!

EMPLOI

En Algérie, j'occupais le poste de responsable marketing et ventes. J’ai été recruté par une grande compagnie manitobaine trois jours seulement après mon arrivée. Ça paraît simple dit comme ça mais on avait longuement travaillé sur ça avant de venir.

INTÉGRATION

Un petit mot au sujet de la facilité à se faire des amis. En général, il est plus facile de construire des liens avec sa communauté. Il est aussi assez difficile de casser certaines barrières avec les Manitobains car nos cultures sont différentes. Par exemple, en Afrique, dès qu’on a quelques affinités avec quelqu’un on l’invite à la maison. Ici, les codes sont différents et nous avons dû nous habituer à tout ça.

CULTURE

Les Manitobains sont assez réservés et ne s’ouvrent pas facilement aux autres. L’autre grande différence est la gastronomie. 😊 

LANGUE

Les expressions d’ici que j’ai apprises :

  • « Laisse-moi savoir» ha ha. C'est un anglicisme pur qui sonne bien maintenant.

  • La « toilette » aussi, je n'arrive toujours pas à m'y habituer.

Mes expressions qui semblent inconnues des Manitobains :

Toutes! Surtout le fait de parler fort et ouvertement. Les Manitobains sont très réservés et font en sorte de ne pas heurter les autres. On a dû nous adapter.

COMMUNAUTÉ

Nous participons aux activités communautaires de notre quartier, surtout celles qui touchent nos enfants (nous en avons trois).

ACTIVITÉS, PASSE-TEMPS

Investir dans l'immobilier est mon passe temps favori. Et jouer au soccer (qu'on appelle football dans mon pays natal).

Liste de tous les articles de.png