De sa voix pétillante, Janine nous offre chaque semaine une capsule de sagesse teintée d’humour. Ses précieux conseils nous font sourire et réfléchir à la façon de grandir et de s’éveiller à une vie plus harmonieuse.

Retrouver la capacité de s’émerveiller

Cliquer ici
pour écouter.

C’est l’histoire d’Édouard, père de neuf enfants, qui explique qu’il a bien changé depuis son premier enfant. Il nous dit « La première fois que mon aîné a toussé et éternué, j’ai appelé une ambulance. Hier, mon petit dernier a avalé un 25 cents, puis je lui ai dit que j’allais déduire ça de son allocation hebdomadaire. »

 

Un grand avantage de vieillir, c’est que l’on acquiert une perspective plus étendue. Les choses qui nous semblent tragiques quand on est plus jeune deviennent plus ordinaires quand on vieillit. Cette perspective se manifeste  lorsque notre déception est moins grande quand on manque sa chance en croyant qu’il y a toujours un autre autobus et aussi, parce que parfois, il y a une bonne raison pour laquelle on a manqué cet autobus-là. Il ne faut pas mêler cette plus grande perspective avec celle d’une attitude blasée au sujet de la vie. Ce qu’il faut garder de l’enfance, c’est notre sens de l’émerveillement. Le petit enfant ne se dit pas « Il y a trente mille papillons, il y en aura trente mille autres. » Il s’émerveille devant ce papillon et à ce moment précis. C’est triste d’entendre la version adulte de « Viens-t’en, c’est juste un papillon! »

Juste pour aujourd’hui, laissez de côté votre perspective d’adulte et retrouvez l’émerveillement de l’enfant devant les merveilles ordinaires qui vous entourent.

!CAPSULE PRÉCÉDENTE.jpg
Liste de toutes les capsules de.jpg