De sa voix pétillante, Janine nous offre chaque semaine une capsule de sagesse teintée d’humour. Ses précieux conseils nous font sourire et réfléchir à la façon de grandir et de s’éveiller à une vie plus harmonieuse.

Écouter pour écouter

Cliquer ici
pour écouter.

C’est l’histoire d’un p’tit gars qui s’en va à la pêche avec son grand-père. Il vient voir sa mère pour lui annoncer que cette fois-ci, il ne veut pas amener sa petite sœur avec lui. Le garçon se plaint « La dernière fois qu’elle est venue, elle, je n’ai pas attrapé un seul poisson. » Sa mère s’empresse de lui dire « Ne t’inquiète pas, ti-gars, je vais t’arranger tout ça, je vais lui parler. » À la fin de la journée, il revient et dit « Je n’ai pas attrapé de poisson. » Sa mère est toute déconcertée. « Pourtant, j’ai bien averti ta petite sœur qu’elle ne fasse pas de bruit. » Le petit garçon répond « Elle n’a pas fait de bruit, elle a mangé tous mes vers! »

 

On est tellement prêt quand on écoute quelqu’un, surtout un enfant, à lui offrir des solutions à son problème. On pourrait même dire qu’on écoute juste assez pour décider ce qui va être notre prescription, notre remède au bobo, qu’on pourrait dire. L’histoire de la pêche nous suggère que la réponse évidente n’est pas toujours la bonne. Encore plus important est de s’éloigner de l’idée que le but d’écouter, c’est d’apporter une solution. Le but d’écouter est de renforcer une relation, de laisser savoir à l’autre personne qu’elle a de la valeur pour nous. Quand l’autre personne se sent écoutée, vue, soutenue dans sa peine ou dans son problème, elle est beaucoup plus en mesure de trouver ses propres solutions.

Juste pour aujourd’hui, demandez à la personne qui vous approche « Qu’est-ce que tu attends de moi? », plutôt que de tenir pour acquis qu’elle veut de vous une réponse à son problème. Entrez en relation, plutôt que de trouver une solution.

!CAPSULE PRÉCÉDENTE.jpg
Liste de toutes les capsules de.jpg

Prochaine capsule :
1 ͤ ʳ janvier 2020