De sa voix pétillante, Janine nous offre chaque semaine une capsule de sagesse teintée d’humour. Ses précieux conseils nous font sourire et réfléchir à la façon de grandir et de s’éveiller à une vie plus harmonieuse.

Devenir conscient des messages négatifs et les changer

Cliquer ici
pour écouter.

Un petit garçon écrit une lettre au père Noël. « Cher père Noël. Pour Noël, je veux deux chevals s’il vous plaît. » Il déchire la lettre et recommence. « Cher père Noël. Pour Noël, je voudrais deux chevaus s’il vous plaît. » Il déchire encore la lettre. Il délibère quelques instants et recommence. « Cher père Noël. Pour Noël, je veux un cheval s’il vous plaît. P.S. Pendant que vous y êtes, aussi bien m’en apporter un autre. »

 

Chou, genou, hibou, caillou, tous des mots qui finissent en « x » au pluriel. Certaines choses sont utiles à apprendre par cœur quand on est enfant et de pouvoir les remémorer quand on en a besoin. D’autres choses sont moins utiles. Par exemple, les voix à l’intérieur qui nous répètent qu’on n’est pas capable, qu’on n’est pas assez bon, que ça ne donne rien d’essayer. Ces règles-là sont souvent enregistrées avec plus de ténacité que les règles de grammaire. Il est important de prendre conscience des messages qu’on se donne et de constater si c’est notre choix de continuer à accepter cet enregistrement-là qui dicte nos choix et notre voie dans la vie. Rappelez-vous de mettre autant d’émotion dans les messages encourageants que ce que vous entendiez dans les messages décourageants. Composez vos messages au présent actif. Exemple : dites « J’essaie de nouvelles choses. » plutôt que « Je veux essayer de nouvelles choses. » C’est aussi une idée d’essayer d’identifier à qui appartient la voix négative plutôt que de tenir pour acquis que c’est vous qui avez vraiment cette croyance négative. Cette affirmation qui vous rend la vie difficile est quelque chose que vous avez appris sans vous en rendre compte. L’ayant appris, vous pouvez choisir de réapprendre quelque chose de plus utile de façon consciente. Oui, il faut faire des efforts. C’est une bonne première affirmation à se dire « Je vaux tout l’effort et l’énergie que je mets dans ma vie. »

Juste pour aujourd’hui, je deviens plus conscient des messages négatifs que je me donne au courant de la journée. Je me donne la permission de réenregistrer d’autres messages qui reflètent la qualité de vie que je choisis.

!CAPSULE PRÉCÉDENTE.jpg
Liste de toutes les capsules de.jpg
!CAPSULE SUIVANTE.jpg