en-tête.jpg

Les enfants de Yuki, après deux ans d’université au Manitoba, ont chacun à leur tour, à trois ans d'intervalle, consacré une année entière à étudier le japonais à l’Université Tokai au Japon et à s’entraîner avec son réputé club de judo, les deux, de façon intensive. Nous vous présentons les écrits combinés de leur journal de bord respectif, lesquels seront émaillés de notes rétrospectives et d’échanges sur leur expérience.

14 décembre 2011 (suite)

Kendo

France.jpg

L'autre jour, tous les étudiants internationaux ont eu l'occasion d'essayer le judo ou le kendo. Puisque je fais du judo tous les jours, j'ai bien entendu opté pour le kendo. Le club de kendo s'entraîne au même endroit que celui du judo donc je les vois souvent s'entraîner et c'est assez intéressant à regarder.

Après avoir observé les élèves s'entraîner pendant un moment, on nous a appris à tenir correctement l'épée (shinai). Que vous soyez droitier ou gaucher, la main droite a toujours le dessus. Ensuite, nous avons appris à marcher et à frapper la tête. Je ne comprends pas toutes les règles, mais d'après ce que j'ai compris, il y a quatre endroits où l’on peut frapper pour obtenir des points : Men (le haut ou les côtés de la tête), Kote (le rembourrage sur le poignet gauche ou droit), Do (sur le côté droit ou gauche de l'armure qui protège le torse) et Tsuki (sur le côté du cou).

F-IMG_5146.JPG
F-IMG_5145.JPG
F-IMG_5138.JPG
F-IMG_5147.JPG

Puis, au cours de la troisième période, certains élèves ont pris l'initiative de célébrer l'anniversaire de l'une de nos camarades de classe. L'un d'eux est allé au magasin et a rapporté des boissons et un gâteau. C'était un peu drôle, car personne n'avait prévenu l'enseignante. Et ce jour-là, c’était celle qui est la plus stricte parmi nos enseignants. Mais étonnamment, elle a accepté. Nous avons donc pu manger du gâteau et chanter Joyeux anniversaire dans environ quatre langues différentes.

F-IMG_5149.JPG
F-IMG_5151.JPG
F-IMG_5152.JPG

La fêtée, Minji (de Corée)

10 choses qui me manquent du Canada

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

Ma famille

Les amis et les personnes que je côtoie régulièrement (coéquipiers, camarades de classe, instructeurs, entraîneurs, etc.).

Certains produits alimentaires que je ne trouve pas au Japon (par exemple, flocons d'avoine, crème sure, lait au chocolat).

La délicieuse cuisine de ma mère

Mon piano (le piano ici n'est pas accordé...)

Pouvoir prendre la voiture au lieu d'avoir à faire du vélo ou de prendre des trains bondés.

Avoir tout à portée de main dans le garde-manger ou le réfrigérateur chaque fois que je veux cuisiner quelque chose.

De l'espace

Papier essuie-mains (environ 99 % du temps, il n'y a pas de papier essuie-mains dans les toilettes au Japon).

Un peu de temps libre (j'avais l'habitude de penser que je n'avais pas de temps libre au Canada, mais par rapport à maintenant, j'avais en fait beaucoup de temps libre pour dessiner, lire, etc.).

séparateur_1.jpg

7 décembre 2014

Fête de Noël

Vendredi soir, nous avons célébré Noël à l’avance. À mon retour du Grand Chelem de Tokyo, tout était déjà en place. Le personnel avait préparé un très bon thème de Noël. J'étais censé être le DJ ce soir-là, mais, parce que je suis arrivé un peu en retard et qu’un autre gars avait apporté ses affaires, je l'ai laissé s'en occuper! Je me suis ensuite

Je dois dire qu’ils ont assez bien décoré la salle.

rapidement changé afin de porter une « tenue du temps des fêtes», j'ai ramassé ma lessive et je suis retourné à la fête.

V-IMG_2935.jpg

La salle était remplie de monde. Il y avait de la nourriture sur la table, de la musique et un arbre de Noël tout décoré. Il y avait même une branche de gui suspendue... On a échangé des câlins et j'ai déposé mon cadeau avec ceux des autres. Nous devions apporter un cadeau d’une valeur de 5 $ pour une sorte de jeu d'échange secret.

 

Après avoir bavardé un peu, nous nous sommes réunis en cercle avec nos cadeaux. En gros, le jeu consistait à ceci : quelqu’un démarrait la musique et nous devions faire passer les cadeaux aussi vite que possible jusqu'à ce que la musique s'arrête.

J'ai abouti avec un cadeau de mon ami japonais : du maïs soufflé au caramel. Je l'ai ouvert et je me suis promené en en donnant à tous ceux qui en voulaient. Après cela,

V-IMG_2916.jpg

Nana et moi avec nos nouveaux cadeaux! J'ai le sien haha!

Ensuite, la musique a continué pendant un moment jusqu'à ce que mon amie Kahea et moi avons joué I'm Yours devant tout le monde, une dernière fois. Certaines personnes avaient manqué notre performance au festival et avaient demandé que nous la chantions à nouveau. Par la suite, la fête se poursuivit tranquillement et bientôt ce fut fini. J'ai donné un coup de main pour le nettoyage pendant que tout le monde se dirigeait vers le Budokan pour partager des boissons et des histoires. J'avais prévu d’y

nous avons célébré deux anniversaires : Chipa Mwenya et Maho Sagawa, deux membres du personnel des dortoirs internationaux. Chipa obtiendra son diplôme ce semestre et ce sera probablement sa dernière fête avec nous puisqu'il prévoit ensuite déménager à Osaka pour y travailler. Chipa et moi avons une relation plus étroite, car il peut comprendre la point de vue d'un étranger essayant de s'intégrer au Japon. Nous avons bien ri et je suis triste de le voir partir.

V-IMG_2927.jpg

Chipa Mwenya : mi-Africain, mi-Japonais

aller pour y passer un peu de temps, mais j'ai été invité à aller au karaoké avec le personnel japonais. Bientôt, nous étions en route pour la gare.

 

En chemin, j'ai commencé à jeter des feuilles d’automne sur un de mes amis japonais et tout à coup, cela s'est transformé en une bataille de feuilles générale. C'était drôle de voir des Japonais aussi extravertis et je me sentais plutôt bien d'avoir été à l’origine de ce jeu. Tout le monde a bien ri pendant que nous courions dans le noir en nous pourchassant.

Après nous être arrêtés à l'épicerie pour acheter de la nourriture et des boissons, et après avoir essayé le premier karaoké, qui était plein à craquer, nous nous sommes dirigés vers le suivant, et j'ai alors réalisé que j'avais été là-bas avec ma sœur et mon

V-IMG_2955.jpg

Karaoké au Japon!

père il y a trois ans! C'est drôle comment les choses arrivent. Nous avons choisi nos boissons gratuites et bientôt nous étions tous assis à choisir des chansons. Je ne connaissais pas la plupart des chansons que les autres avaient choisies, mais ce fut une période d’appren-tissage assez intéressante. C’est pas mal difficile de comprendre le sens d'une chanson à cette vitesse. J'ai aussi choisi quelques chansons anglaises qu’ils ont essayé de chanter. J'ai noté quelques noms de chansons à rechercher plus tard. Je pense vraiment que je dois commencer à écouter de la musique japonaise. Nous avons terminé avec Just the Way You Are de Bruno Mars.

Nous sommes revenus et avons dit nos adieux, et voilà, ce fut ma soirée.

V-IMG_2964.jpg
Liste de tous les articles de.jpg