en-tête.jpg

Les enfants de Yuki, après deux ans d’université au Manitoba, ont chacun à leur tour, à trois ans d'intervalle, consacré une année entière à étudier le japonais à l’Université Tokai au Japon et à s’entraîner avec son réputé club de judo, les deux, de façon intensive. Nous vous présentons les écrits combinés de leur journal de bord respectif, lesquels seront émaillés de notes rétrospectives et d’échanges sur leur expérience.

27 décembre 2011

Kamakura

France.jpg

Le lendemain de Noël, ma colocataire Moe et moi avions décidé de visiter Kamakura ensemble. Comme je l’ai mentionné plus tôt, ma colocataire se rend au Canada (plus précisément à Vancouver) pour étudier l'anglais à l'Université de la Colombie-Britannique. Elle partira début janvier et avant son départ, nous voulions passer un peu de temps ensemble.

Le matin du jour en question, je suis partie pour la gare et j’ai pris le train pour Shinyurigaoka. La veille au soir, Kenzo (un des fils d'Iwasa) m'avait expliqué quels trains je devais prendre pour me rendre à Fujisawa. Après être arrivée à Shinyurigaoka, j'ai vérifié l'écran indicateur pour le train de 9 h 20 qu'il m'avait dit de prendre. Le seul train à cette heure-là était le Limited Express Romance Car. J'ai donc pensé que c'était le train que Kenzo m'avait proposé de prendre. Je suis donc montée à bord du Romance Car. Le Romance Car est le train express le plus rapide de la ligne Odakyu. Et le plus confortable aussi. Peu de temps après notre départ de la gare, un homme en uniforme est passé dans l’allée pour vérifier nos billets. Uh-oh... Je n'avais pas de billet. Alors je lui ai expliqué que j'avais fait une erreur et que j'étais monté dans le mauvais train. Il a tout de suite compris, mais m'a ensuite demandé de payer 700 yens (environ 8 $) pour un billet.

Puis, quand nous sommes arrivés à Sagami-Ono, ils ont annoncé que le train serait séparé. Les voitures 1 à 6 allaient à Hakone et les voitures 7 à 10 à Katase-Enoshima (la direction dans laquelle je voulais aller). À ce moment-là, j'étais assise dans la voiture numéro 2. J'ai donc dû marcher jusqu'à la voiture numéro 7. Ouf! Je suis juste contente d'avoir prêté attention aux annonces. Habituellement, je fais la sourde oreille parce que ce sont des renseignements que je connais déjà. Mais si je n'avais pas écouté ce jour-là, je serais partie dans une direction complètement différente.

J'ai donc retrouvé Moe à Fujisawa, où nous avons pris un autre train pour nous rendre à Kamakura, notre destination finale. Et à Kamakura, nous avons passé toute la journée à nous promener, à visiter divers sanctuaires, à prendre des photos (voir ci-dessous) et à monter de nombreux escaliers. Une journée ne suffit certainement pas pour tout voir. Et au printemps et en été, c'est encore plus beau à voir, car toutes les fleurs sont en éclosion donc je prévois d’y retourner durant cette période.

Voici quelques photos, mais bien sûr, je n'ai pas pu toutes les télécharger.
 

cliquez sur les photos pour lire les descriptions

Mon premier Noël loin de chez moi...

... fut bien. 😉 Bien sûr, cela ne remplace jamais Noël à la maison avec la famille, mais j'ai quand même passé un très bon moment, grâce à ma famille ici au Japon. Nous avons mangé un délicieux repas et du gâteau, discuté et ouvert des cadeaux.

F-17-IMG_5181.JPG
F-16-IMG_5180.JPG
F-15-IMG_5178.JPG

De gauche à droite : Kenzo (leur fils), Reiko et moi

F-18-IMG_5184.JPG

Mes parents japonais : Reiko (à gauche) et Shigenori

J'attends le jour de l'An avec impatience. Ma famille japonaise et moi allons à Kyoto pour célébrer. Je n'y suis encore jamais allé. Et je suis curieuse de découvrir comment les Japonais célèbrent le Nouvel An. On m'a dit que Noël en Amérique du Nord équivaut à peu près au Nouvel An au Japon, ce sera donc très intéressant à voir.

séparateur_1.jpg

29 décembre 2014

Un petit tour à Kamakura et à Enoshima

Photo_portrait_pour_demande_arrangée.jpg

Le week-end avant Noël, le 21 décembre, je suis sorti avec quelques amis à Kamakura pour m'amuser un peu. Nous avons pris le train tôt le matin jusqu'à Enoshima où nous avons pris un petit train touristique. En chemin, j'ai pu voir la mer pour la première fois. J'ai aussi réussi à voir de nombreux surfeurs évoluer sur les vagues malgré le froid. J'ai très

envie d'essayer ça un jour et ça adonne qu’un de mes amis veut bien me l'enseigner pendant l'été.


Une fois arrivés, la première chose que nous avons faite a été de nous arrêter pour aller voir le fameux « Daibutsu », une statue de Bouddha. Mais avant d'entrer sur le site, nous devions nous laver les mains, ce qui symbolise la purification de nos âmes avant d'entrer dans un lieu saint. Après quelques moments à attendre, il était là! C'était vraiment énorme...

xxx

V-03-IMG_3492.jpg
V-02-IMG_3487.jpg

Les sandales du Daibutsu. Je pouvais y entrer tout mon corps.

Le Daibutsu.

V-01-IMG_3473.JPG

Shotaro nous montrant comment purifier nos âmes correctement.

J'ai essayé de lire l'histoire du Daibutsu, mais j'aurais probablement dû le faire avant de partir. Nous avons pu entrer à l'intérieur de la statue. Apparemment, d'après les pancartes à l'intérieur du Daibutsu, sa tête a dû être renforcée, car le métal avait commencé à rouiller.

 

Après cela, nous sommes retournés à la gare et avons rencontré ce chat ha ha. Bien sûr, il fallait le croquer en photos.

 

Nous sommes également tombées sur un magasin d'armes et j'ai été très tenté d'acheter une épée japonaise traditionnelle connue sous le nom de « Katana ». Pas de soucis maman, j'ai encore tous mes morceaux.

V-04-IMG_3500.JPG
V-05-IMG_3507.JPG

Un jour je serai aussi célèbre... ha ha

V-06-IMG_3510.JPG

Toutes sortes de Katana.

Nous avons atteint la gare, sauté à nouveau dans le train et nous voilà partis pour la partie centrale de Kamakura! Là, nous nous sommes promenés, entrant et sortant de divers temples, parcs et bâtiments. Ce jour-là, j'avais quelques problèmes avec l'école et des trucs en général, et j'étais très reconnaissant envers mon amie Valentina qui a pris le temps de m’écouter et qui m'a donné des conseils et a partagé ses problèmes avec moi.

cliquez sur les photos pour lire les descriptions

Nous sommes drôles.
V-12-IMG_3614
V-19-IMG_3707.JPG

Une des meilleures photos que j'ai prises ce jour-là.

Après avoir visité tout ce que nous pouvions, Kahea et moi avons quitté le groupe pour nous diriger vers Enoshima, où nos amis russes attendaient. Dès que nous sommes descendus du train, nous avons été accueillis par un vent glacial. Cela s'est encore aggravé lorsque nous avons traversé le très long pont qui nous menait aux illuminations. Nous y avons rencontré les filles russes et avons grimpé la montagne. Cela fait partie de ce que nous avons pu voir pendant que nous nous gelions les fesses. Voici ce que nous y avons vu :

Nous avons bien ri et bien jasé. Après une pause pour prendre un repas chaud, nous sommes retournés à Tokai et ce fut la conclusion. Je peux maintenant cocher ces deux endroits sur ma liste de choses à voir!

Liste de tous les articles de.jpg