Un oiseau dans ma cour

Ces paroles inspirées de lectures, de rencontres, de réflexions et de sa propension à jeter un regard critique sur la société qui l'entoure, Guy les offre aux créateurs de musique à la recherche de textes significatifs.

« La chanson… c’est un vivant petit oiseau sensible et intelligent dont l’univers est la cour, il connaît et ressent tout mais en petit, c’est très parent avec le conte et la fable. » – Félix Leclerc

Que faisons-nous de nos rêves?

Nous sommes les enfants

Les filles et les fils

D’une joie du moment

D’amour, de sacrifices

Nous sommes les héritiers

Du meilleur et du pire

Cherchant nos vérités

À travers leurs désirs…

Ils nous ont tant aimés

Nous voulons les ravir

 

Mais pendant ce temps

Que faisons-nous de nos rêves

Que faisons-nous de nos vies

Les miens dormaient sur la grève

Et la mer me les a repris

 

Ils ont donné leur vie

Ont fait nos joies, nos peines

Ont laissé leurs envies

Quelque part à la traine

En espérant nous voir

Les porter à notre dos

En faire nos devoirs

En faire nos crédos

Nous sommes leurs espoirs

Faudra faire ce qu’il faut…

 

Mais pendant ce temps

Que faisons-nous de nos rêves

Que faisons-nous de nos vies

Les miens dormaient sur la grève

Et la mer me les a repris

 

Nous portons leurs bagages

Parfois ils sont trop lourds

Aurons-nous le courage

De défier leur amour

Pour rallumer la flamme

Pour retrouver l’instinct

Qui repère en nos âmes

La trace d’un destin

Nos rêves nous réclament

S’y trouve notre chemin…

 

Et pendant ce temps

Que faisons-nous de nos rêves

Que faisons-nous de nos vies…

Les miens renaissent sur la grève

Et la mer enfin reluit

 

Les miens renaissent sur la grève

Et la mer enfin reluit

© L’utilisation des textes se fait avec la permission de l’auteur.
Veuillez écrire à Guy Pilote à pilote.guy@gmail.com.
Un oiseau dans ma cour vignette.jpg
TEXTE SUIVANT.jpg