01-20190626.jpeg

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

Au mois de juin, Winnipeg offre habituellement de plus en plus d'activités extérieures. En cette période d'incertitude, ça fait du bien de revoir les photos de l'année passée, avant l'arrivée du virus de la COVID-19 qui a tout changé dans notre ville et partout dans le monde.

Ici, nous faisions une visite guidée à pied du centre-ville. Du côté nord-ouest de la célèbre intersection de l'avenue Portage et de la rue Main[1], les gratte-ciel et leurs façades vitrées créent des réflexions qui dansent dans le soleil couchant. Quels beaux souvenirs! Quels souvenirs de l'année passée vous offrent du réconfort?
 

Durant la visite guidée du quartier de la Bourse, en juin 2019, on parlait beaucoup de la grève générale de juin 1919 à Winnipeg. Au coin des rues Market et Main, nous avons eu la chance de voir cette œuvre d'art publique nommée « samedi sanglant » qui représente le tramway renversé par les grévistes lors de ce jour néfaste. Ceci nous rappelle que la ville de Winnipeg a déjà vécu d’autres moments difficiles et qu’elle s’en est relevée.

J'adore les sculptures modernes qui commencent à orner les divers quartiers de Winnipeg. Il y a l’ensemble de canots au coin des rues St Mary's et Marion. Il y a aussi le monument 

02-20190626.jpeg

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

Marquee 1919 que j’aime beaucoup, au coin de la rue Lily et de l’avenue Market, non loin du tramway renversé en fait, autre témoin du passé de notre chère ville de Winnipeg.
 

03-1529436577.jpeg

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

Depuis quelques années, mon épouse, Denise Belanger, et moi animons des visites guidées, à pied, aux alentours du magasin Frescolio, sur la rue Corydon. Les propriétaires de ce magasin chic, Lise Belanger et Michael Graham, sont ma belle-sœur et son conjoint. Nous avons décidé d'offrir aux clients de Frescolio une promenade sur la rue Corydon, pour découvrir l'histoire riche et toujours en évidence de ce quartier. Frescolio, un magasin offrant des

huiles d'olive et des vinaigres balsamiques de haute qualité, se trouve juste à l'est du coin des rues Corydon et Stafford. Le bâtiment, anciennement un comptoir de Postes Canada, date des années 50. Derrière la façade du fleuriste d’à côté, Academy Florist, se cachent les vestiges d’un autre commerce des années 1910-1915, Ormistons Florists, qui a servi le voisinage pendant plus de 100 ans...

 

Les appartements Maple Leaf ont été érigés vers les années 1910. Une récente chronique mondaine sur des personnes connues, et moins bien connues, qui ont vécu dans cet immeuble résidentiel au cours du siècle dernier témoigne de la richesse de l'histoire sociale et architecturale de ce quartier.

Au coin des rues Corydon et Lilac (originalement la rue Lily), on aperçoit deux anciennes banques, avec leur style « traditionnel », dont on disait à l’époque qu’il transmettait un message de « pouvoir » et de « succès ». Il y a la banque « des commerçants », et en face, la banque « des syndicats ». Ces deux groupes se sont confrontés en une bataille politique et physique durant la grève de 1919 à Winnipeg, l’année de construction de ces deux banques.

Sur la rue Lilac, au nord de la rue Corydon, on aperçoit le Food Fare, construit pour Safeway Canada en 1912, ainsi que le Café Carlo, qui était son compétiteur lorsqu’il a ouvert son magasin sous le nom Piggly Wiggly.

 

Voilà le genre de renseignements fournis lors de nos visites guidées. Sur cette photo, on peut voir ma chère Denise en train de décrire, autant avec ses mains que sa voix, la muraille qui orne le restaurant Peking Chinese Food. Cette muraille dépeint l'histoire du quartier, ses vieilles tours d'habitation, ses restaurants, ainsi que ses projets pour l'avenir.

 

Cette chronique vous procure chaque mois un pan d'histoire de Winnipeg et une vue sur son présent… en route vers l'avenir.

L’hiver, je prends des photos de la neige, de la glace, des bancs de neige et des ombrages qui dansent sur des surfaces blanches.

 

Au printemps, dès la neige et la glace disparues, j’oriente ma lentille vers les balbutiements des jardins dans le quartier. 

 

Quand juin arrive, les rues de Winnipeg sont enjolivées de pots de fleurs de toutes sortes. J'adore les couleurs vives et les textures qui attirent l'œil avec l’air de dire « C’est l’été! Hip Hip Hourra! » 

 Les paniers qui pendent des lampadaires le long des rues principales contribuent à la

04-20190615.jpeg

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

beauté des quartiers de la ville. Les entreprises du milieu des affaires du centre-ville regroupées sous Downtown Winnipeg BIZ se chargent de leur installation. Les fleurs, en haut, sont enrobées des feuilles d'arbres : une autre merveille inhérente aux vieux quartiers de Winnipeg. 

J'ai hâte de découvrir de nouveaux coins de la ville cet été et d'avoir de nouveaux trésors à partager avec vous. 

05-20190630.jpeg

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

J'ai vraiment commencé à apprécier les œuvres d'art sur les murs extérieurs durant une magnifique visite guidée à Paris. Notre guide était photojournaliste, et son œil était bien axé sur les différentes formes d'art qui couvrent les murs de cette superbe ville.

 

Ici à Winnipeg, on a une richesse de murales historiques dans plusieurs quartiers, tels que le quartier ouest et la section le long de la rue Corydon, appelée Petite Italie.

Mais, en contraste avec les murales de quartier, initiées par une communauté et créées par des artistes choisis par le groupe, ce qu'on appelle art de la rue, même à Paris, commence avec un

artiste, probablement non professionnel, qui a quelque chose à dire en couvrant des murs de son art.

 

L'exemple présenté ici se trouve sur un mur d’une allée du quartier de la Bourse, autour du « Old Market Square ». Nous l'avons trouvé lors d'une visite à la Bourse, un premier vendredi[2], au mois de juin 2019. L’échelle accotée contre le mur est toujours en place, car l'artiste est toujours présent, à compléter son œuvre d'art. L'allée était couverte de murales en action. Et l'action et le « superhéros » étaient bien présents sur toutes les murales. Les couleurs vives, les grandes tours d'habitation et les angles contribuent tous à nous attirer vers cette allée. 

 

Winnipeg est une petite ville, comparée à d'autres villes du Canada, telles que Toronto, Vancouver et Montréal, mais être petite ne veut pas dire qu’elle soit ennuyeuse. Selon moi, Winnipeg est une des meilleures villes pour y mener une vie confortable, pour promouvoir la vie de famille et pour nous offrir une grande variété de divertissements à un prix raisonnable. Vive Winnipeg! Vivez à Winnipeg! 

[1] Traduit de l'anglais : Portage et Main est une intersection dans la ville de Winnipeg, Manitoba, Canada. Elle est située au centre-ville de Winnipeg, à l'intersection de l'avenue Portage et de la rue Main. Le coin est connu comme le «carrefour du Canada», en raison de sa relative proximité avec le centre longitudinal du Canada. Wikipédia (anglais)

 

[2] Le quartier de la Bourse de Winnipeg ouvre ses portes tous les premiers vendredis du mois afin de faire découvrir ses institutions culturelles et artistiques.

Liste de tous les articles de Winnipeg s