top of page

Avant de suivre tout régime, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé afin de vous assurer que cela convient à votre situation individuelle et que vous pouvez le faire de manière sûre et durable.

Comment rompre avec les sucres et adopter une vie cétogène?

Je suppose que vous savez déjà que le sucre à la crème mène la danse, que les patates se cuisent en 1001 variations pour vous charmer, que les Oreo rivalisent de couleurs et de saveurs et font briller vos yeux, et que le pain sorti du four va vous mettre l’eau à la bouche….?

 

J’ai perdu l'habitude de trouver des excuses après avoir passé des décennies à me convaincre que j'étais « trop occupée » ou « trop fatiguée » pour perdre du poids. Je fabriquais de longues listes de raisons pour lesquelles je ne pourrais pas changer mes habitudes alimentaires, des plus ridicules au tout simplement fausses (je n'ai pas les moyens de manger sainement). Ironiquement, mes excuses ne m'ont jamais aidée à me sentir mieux. Je me sentais toujours perdue dans le rayon grande taille sans plan de sortie. Quand j’ai découvert la façon de manger cétogène, tout a changé. Surmonter les obstacles est devenu beaucoup plus facile une fois que j’ai changé de perspective. J'ai réalisé que la seule chose qui m’arrêtait, eh bien, c'était moi! Tenons-nous mutuellement responsables.

 

Je ne crois pas aux régimes, car ils peuvent nous confiner à perpétuité dans une sorte de prison alimentaire. Je crois en l’établissement de limites saines avec la nourriture. Je suis une épicurienne, une amoureuse des aliments, je ne me prive de rien, je n’ai fait que des changements. À ce jour, plus de 100 livres se sont envolées, et je peux vous dire que je n’éprouve aucune peine de cette séparation! Perte de poids, surplus d’énergie, stabilisation de l’humeur, lucidité, teint rayonnant, prévention des maladies liées au vieillissement et j’en passe…

 

Ce qui pourrait vous surprendre, c’est que le sucre est désormais présent dans plus de 74 pour cent des produits emballés dans les rayons des épiceries! Ici je ne parle pas que du sucre « blanc » ou de coco, mais des glucides contenus dans les aliments qu’ils soient d’origine naturelle ou non. Glucides = sucre, sucre = glucides, c’est la même chose qu’il soit ajouté ou faisant partie de l’aliment. Qu’il provienne d’une orange (fructose), d’un navet (glucose et fructose), du pain complet (amidon, saccharose) ou du sirop d’érable (sucrose). L’organisme ne fait AUCUNE distinction entre les sucres raffinés et les sucres non raffinés!

211168511_m_normal_none.png

Même en cachant sa tête sous l’oreiller, il y a une multitude d’articles sur Internet rivalisant d’informations sur les principes, la façon de s’y prendre ou selon certaines lectures… votre mort imminente! Il y a de quoi se prendre la tête! Vous avez certainement lu que le principe de l’alimentation cétogène est de limiter l’apport en glucides, d’augmenter vos bons gras et d’obtenir un apport suffisant en protéines. Et non, ce n’est pas d’avoir une piscine de gras dans votre assiette! C’est l’équilibre. Le corps peut apprendre à carburer aux lipides et non aux glucides en provoquant la cétose. La cétose est un état métabolique dans lequel le corps utilise principalement les acides gras comme source d'énergie plutôt que les glucides. Cet état est généralement atteint en réduisant considérablement la consommation de glucides dans l'alimentation, ce qui force le corps à brûler les graisses pour produire des cétones, une source d'énergie alternative pour le cerveau et d'autres tissus.

 

Vous avez envie de perdre du poids sainement, de libérer des humeurs positives disparues et de retrouver la clarté mentale qui vous remettra aux commandes de votre vie? C'est l'occasion pour vous d'arrêter de laisser le sucre vous gouverner! Il existe plusieurs ressources en français pour vous aider à bien démarrer et nous vous en présenterons au cours de cette chronique.

Envoyer un commentaire.png
bottom of page